L’Education Cosmique: Une vision éducative pour le XXIème siècle

Cet Article propose de situer le Projet d’Éducation Cosmique destiné à tous les enfants de la Planète mais aussi à tous les adultes qui les accompagnent pour, avec eux, créer un autre monde.

Sous le ciel étoilé, des questions vieilles comme le monde peuvent refaire surface. D’où venons-nous? De quoi sommes-nous faits? Où allons-nous? Ce monde a-t-il un sens? Comment pouvons-nous inscrire notre histoire dans celle de l’Univers?

Parfois ces questions existentielles surgissent de nulle part, lors de périodes instables, avec des projets incertains, des périodes de doutes, les difficultés d’un enfant, la perte d’un emploi ou tout événement qui vient perturber notre routine. La vie cherche alors souvent un nouveau sens et les questions existentielles peuvent (réapparaître de manière intense : pourquoi la vie? à quoi sert-elle? tout cela a-t-il un sens? quel héritage allons-nous transmettre à nos enfants? quelle planète vont-ils connaître?…

L’enfant nous réapprend à vivre la vie au plus près de la réalité : il découvre tout ce qui l’entoure par ses sens, loin de l’abstraction avec laquelle nous fonctionnons nous, adultes. Il s’émerveille devant les petites choses que nous ne prenons plus le temps de regarder. La curiosité l’accompagne tout au long de la journée, il a soif de comprendre et d’explorer son environnement.

Alors que la majorité des enfants n’ont plus l’occasion d’apprendre activement au contact de la nature et sont passifs devant les apprentissages, l’éducation cosmique s’annonce comme un projet fondamental au cœur de l’éducation de nos enfants.

Le Récit Cosmique de nos origines

Aujourd’hui les sciences rendent accessibles des connaissances qui nous permettent de reconstituer l’histoire du monde. En explorant tour à tour toutes les dimensions de cette histoire, nous pouvons redécouvrir notre place dans la biosphère, nos liens avec le vivant, avec l’espace, avec le temps, pour mieux percevoir notre rapport à lui et notre indissociable lien avec le Cosmos, nous rassembler autour d’une vision unifiée du monde et de l’homme, et partager une cosmogénèse. Comme le montre l’histoire des atomes, chaque partie est reliée à toutes les autres et nous sommes une parcelle stellaire de cette totalité.

Aujourd’hui tout peut nous laisser croire que nous sommes en haut de la pyramide du vivant. La maîtrise technologique masque encore la réalité de notre dépendance au vivant. Malgré Galilée, Copernic et Darwin nous tentons de maintenir notre statut à l’écart des autres espèces vivantes. A l’échelle cosmique, ce statut n’est guère plus que dérisoire. Que valent nos quelques millénaires de civilisation au regard des millions d’années qui ont permis à l’homme de développer l’écriture? Que valent nos péripéties actuelles comparées aux 15 milliards d’années qui en ont permis la possibilité?

Formation Education Cosmique « La Terre, une planète bleue », En Terre d’Enfance

Perché en haut de notre arbre, nous apprenons que nous sommes les ultimes descendants  d’une évolution qui se perd dans la nuit du temps et de l’espace quelque part parmi les étoiles. A la lumière des connaissances scientifiques dont nous disposons, nous allons raconter cette histoire pour que chaque membre de la famille humaine puisse se nourrir de ce nouveau récit cosmologique. Ce récit s’appuie sur les découvertes les plus fascinantes et les outils les plus élaborés. Grâce aux sondes, aux télescopes, et à l’outillage ultra-technologique que notre époque possède, l’humanité accède d’une façon nouvelle aux merveilles de l’infiniment grand et de l’infiniment petit. Entre l’astrophysique, la biologie et la paléontologie, cette histoire reconstitue le cheminement qui a conduit du Big Bang à nos premiers ancêtres pour offrir à l’humanité un récit commun au service de son avenir. Cette histoire s’adresse à tous. Dans chaque communauté, à travers toute la terre, elle pourra nous donner de quoi réfléchir, enracinés sur la terre et le regard tourné vers les étoiles, aux conditions nécessaires à la réalisation d’un futur viable pour notre humanité.

Avec l’aide des scientifiques “interconnectés” nous pouvons nous mettre en quête d’une nouvelle compréhension du monde et la partager avec tous ceux qui aspirent à maintenir l’humanité sur une trajectoire évolutive qui respecte profondément la vie. A nous de ne pas oublier, quelles que soient nos convictions, que nous ne sommes que de dérisoires poussières de vie. Mais surtout que nous avons la possibilité et la responsabilité de pouvoir continuer à y participer à condition de ne pas sombrer dans l’ignorance de nos racines communes. Car, le sens de cette histoire, c’est de coopérer avec la vie. L’astrophysique nous permet de remonter aux origines de cette histoire il y a 14 milliards d’années. Mais plus généralement toutes les disciplines scientifiques -physique, chimie, biologie, astronomie, planétologie, géologie- sont appelées à dialoguer les unes avec les autres pour nous raconter cette extraordinaire épopée. Cette histoire c’est la nôtre. Elle fait de nous des habitants du Cosmos et les héritiers des toutes premières étoiles.

Une Planète bleue

Ce deuxième acte s’ouvre il y a environ 4,5 milliards d’années sur cette planète dont la position par rapport au soleil est favorable à l’émergence de la vie. Tant de milliards d’années, d’évolutions et de transformations avant d’arriver à nous qui pouvons aujourd’hui nous émerveiller de ce monde miraculeux.

Sur un petit débris cosmique, situé dans la banlieue d’une galaxie ordinaire, est apparue la vie dont ne savons que trop aujourd’hui combien elle est à la fois rare et fragile. Faite de poussières d’étoiles la planète Terre va connaître une histoire à nulle autre pareille. Elle aurait pu simplement continuer à tourner autour du soleil. Mais pour cette petite planète à l’histoire peu commune, l’aventure ne fait que commencer.

Son cœur, brûlant, lui donne l’allure d’une immense machine thermique dont les roches en fusion remontent à la surface, puis, en se refroidissant, s’alourdissent avant de replonger dans cette fournaise. A la différence de toutes les autres planètes, la Terre est donc active. Mais pas seulement. La Terre va prendre progressivement le beau visage que nous lui connaissons vu du ciel. Grâce à la ressource la plus précieuse qui soit, l’eau, ce trésor inestimable qui constitue le berceau de la vie.

Les volcans nous racontent par combien de séismes elle fut secouée. Parsemée de tous ces volcans elle ouvrira des océans. Elle se constitue alors des continents qui dérivent, s’entrechoquent et qui feront surgir des montagnes. Toute l’histoire de la Terre jusqu’à nos jours est désormais orchestrée par la tectonique des plaques. C’est ce qui fait notamment la particularité de notre planète au sein du système solaire. Ce dynamisme des plaques façonne sa surface telle que nous la connaissons et  lui donne ses biotopes, ses paysages si variés et la biodiversité que nous tâchons aujourd’hui de préserver.

Formation Education Cosmique « La Terre une planète bleue », En Terre d’Enfance

L’Odyssée de la Vie

Amusons-nous à percevoir le développement de notre planète sur l’équivalence d’une année. Le 1er janvier à 0 heure c’est la naissance de la Terre il y a environ 4,56 milliards d’années. Les spécialistes font remonter les premières formes de vie aux alentours du 6 février. Il faut cependant attendre début avril pour voir apparaître les premières formes “bioconstruites” qu’on appelle les “stromatolites”. Elles sont le fait de micro-organismes, comme les cyanobactéries, qui précipitent le bicarbonate en carbonate de calcium.

Formation Education Cosmique « L’Odyssée de la Vie », En Terre d’Enfance

Ce même mois d’avril voit aussi se produire l’une des avancées technologiques les plus importantes de l’histoire de notre planète. Des cyanobactéries inventent la chlorophylle. En assimilant massivement le CO2, elles le transforment en substances nutritives grâce à l’énergie du soleil. Voici qu’est née la photosynthèse.

Source: https://www.sciencealert.com/here-s-the-tiny-human-twig-in-the-tree-of-life

Les premières cellules à noyau apparaissent au mois de septembre: les eucaryotes. Elles s’organisent en se structurant de plus en plus. Chacun des organites qui les composent vont remplir une fonction précise comme le corps humain peut nous le faire comprendre aujourd’hui. Certaines d’entre elles vont se spécialiser dans la locomotion; d’autres dans la digestion; d’autres encore dans la production et le stockage d’énergie. Petit à petit, en se reproduisant au fil des générations, ces organismes transmettent ces propriétés à leur descendance. Les organismes pluricellulaires apparaissent vers le milieu du mois de septembre. Les cellules se regroupent pour former des organisations plus complexes. Coopération et spécialisation semblent les voies choisies par la vie pour assurer son développement. En novembre, un ver marin fait son apparition qui sera à l’origine de la plupart des lignées animales: les mollusques, les arthropodes et les vertébrés.

Formation Education Cosmique « L’Odyssée de la Vie », En Terre d’Enfance

A la fin du mois, c’est au tour des végétaux de partir à la conquête de la Terre par l’intermédiaire des bryophytes (plantes voisines de nos mousses actuelles). Au début du mois de décembre, les plantes inventent la lignine qui constitue le bois. Les arbres commencent alors à occuper l’espace terrestre. Bienvenu à l’époque du carbonifère avec sa vie végétale luxuriante dont les fougères et les prêles géantes. Le mois de décembre verra l’apparition et la disparition des dinosaures laissant le chemin ouvert au règne des mammifères. Et il faudra encore attendre un peu…le 31 décembre, 23 minutes avant minuit pour voir apparaître Homo sapiens avec son cortège de cultures et de civilisations.

Formation Education Cosmique « L’Odyssée de la Vie », En Terre d’Enfance


Terre des hommes

Et nous voilà soudain en présence de l’homme…dans le prolongement de cette longue aventure cosmique, chimique et biologique qui marque l’histoire de notre planète. L’être humain résulte de cette longue évolution de l’univers qui, depuis 15 milliards d’années, pousse dans le sens d’une complexité croissante. Les atomes, les molécules, les étoiles, les cellules, la biodiversité, les hommes….nous voilà tous unis comme les maillons de la grande chaîne de la vie.

Comme s’il était un condensé de cette histoire, l’homme va utiliser quelques millions d’années encore pour évoluer à son tour. Il sera l’inventeur de l’outil, de l’art, de la religion, de l’amour mais aussi de tous les questionnements qui hantent quotidiennement sa conscience. Puis vers -10 000, il déclenchera une nouvelle série d’innovations qui marquent encore profondément nos cultures actuelles: la sédentarisation, l’agriculture, l’élevage mais aussi la propriété, les hiérarchies et le pouvoir…

Aujourd’hui, de nombreuses disciplines contribuent à nous faire découvrir cette histoire. Les biologistes font parler les chromosomes; les physiciens peuvent dater quelques atomes de peinture prélevés dans une grotte; les ethnologues font parler la diversité des cultures; sans compter sur les botanistes, les éthologues, les linguistes et tous ceux dont l’éclairage peut nous apporter un peu de lumière sur nos mystérieuses origines. Car s’interroger sur nos origines c’est se donner les moyens de mieux comprendre nos comportements pour les ajuster au mieux aux enjeux qui sont les nôtres aujourd’hui. Tour à tour explorateur des savanes, artiste dans sa grotte ou agriculteur-éleveur, l’homme d’aujourd’hui se découvre dans toutes ses traces laissées par le passé.

Formation Education Cosmique « L’Histoire de l’Homme et des civilisations », En Terre d’Enfance

Installé sous le ciel étoilé, nous explorons de nos yeux ce mystérieux Cosmos avec le désir d’en percevoir quelque chose qui pourrait nous guider sur notre chemin de vie. Car n’est-ce pas la même aventure qui se poursuit depuis 15 milliards d’années à travers l’évolution de l’univers, de la vie, de la terre de l’homme? Le ciel nous rappelle cette vaste épopée cosmique avec tous ces acteurs que sont les premières particules, les atomes, les étoiles, les cellules, les organismes et toute la biodiversité que nous pouvons encore observer de nos jours. Parmi nos ancêtres nous pouvons compter le singe, le végétal ou encore les bactéries mais aussi des étoiles et des galaxies. Les éléments qui composent notre corps proviennent du recyclage cosmique de la matière stellaire. Nous sommes les enfants des atomes. Nous sommes les enfants des étoiles. Nous sommes les enfants du Cosmos.

Formation Education Cosmique « L’Histoire de l’Homme et des civilisations », En Terre d’Enfance

Toute cette histoire est un peu celle de chacun d’entre nous. Nous la portons au plus profond de nous-mêmes, enfouie dans nos cellules qui enferment une parcelle de l’océan primitif. Notre corps est composé des atomes de l’univers. Notre cerveau possède toutes les strates de notre évolution.  Bref, en suivant l’évolution d’un embryon et d’un petit d’homme, on retrouve les grandes étapes de l’évolution cosmique et biologique.

Nous venons des étoiles. Rien ni personne ne peut nous empêcher d’y rêver. Encore….Car, au terme de cette odyssée, nous sentons notre parenté profonde avec tout ce qui existe dans l’univers. Il n’existe qu’une différence ténue entre tous les êtres vivants…

Définitivement, cette histoire qui est la nôtre, c’est la plus belle histoire qui soit. Mais, elle traverse en ce moment une crise majeure dans la grande aventure des relations entre l’humanité et de la planète Terre. Pour sortir de l’ère de la domination de l’homme sur la nature, l’Education Cosmique propose de contribuer à une mutation symbiotique au service de la vie. Celle-ci pourra se développer à travers une capacité accrue à vivre en synergie avec les autres êtres vivants mais aussi grâce à une meilleure compréhension des lois de la nature pour que l’homme et la planète puissent conserver leur pleine vitalité et leur féconde coopération.

Un explorateur cosmique, En Terre d’Enfance

Auteur: Eymeric de Saint Germain

Formations à l’Education Cosmique:

« L’Odyssée de la Vie » du 6 au 11 juillet 2020

« La Terre, une planète bleue » du 20 au 24 juillet 2020

« L’Histoire de l’Homme et des civilisations » du 27 juillet au 1er août 2020

PARTAGER :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *