Les blocs de cylindre (de 2ans et demi à 5ans)

                                                                                                
But:  
Développe la discrimination visuelle de l’enfant pour les tailles et une conception abstraite de la dimension. Cela aide l’enfant à observer l’environnement avec intelligence. La manipulation des cylindres développe la coordination des mouvements et prépare indirectement à l’écriture (par la manipulation des cylindres, par le bouton qu’on tient avec le pouce, l’index et le majeur comme un stylo, les mouvements nécessaires vont assouplir le poignet de l’enfant), au sens calligraphique par la tenue du stylo, la musculation et la souplesse du poignet, comme à plein d’autres activités nécessitant une manipulation similaire (cuillère, ciseaux, brosse). Ce matériel prépare également l’enfant à un futur travail en mathématiques, par l’observation des différences régulières des cylindres.
Matériel:
4 blocs en bois rectangulaires contenant chacun 10 cylindres (avec diamètres et taille différentes) munis d’un bouton de préhension.
Tous les quatre sont égaux en forme, en dimensions (L59cm x H6cm x P8cm).
Les cylindres varient en diamètre et/ou en hauteur selon les blocs.
Le trous des blocs sont fait de telle façon à ce qu’il n’y ait pas trop de jeu autour des cylindres pour que l’enfant puisse se corriger facilement.
Les cylindres varient en diamètre et/ou en hauteur de 5,5cm à 1cm avec des écarts de 0,5cm.
Bloc 1: les cylindres ont tous le même diamètre, mais des hauteurs différentes allant de 1cm à 5,5cm de haut, avec des écarts de 0,5cm

Bloc 2: les cylindres ont tous la même hauteur, mais le diamètre décroit régulièrement de 0,5cm à 5,5cm avec des écarts de 0,5cm

Bloc 3: les cylindres diminuent par les trois dimensions, en taille et en diamètre (de grand et haut à petit et mince)

Bloc 4: les cylindres diminuent par le diamètre en s’élevant en taille par des écarts de 0,5cm (commençant par 1cm pour atteindre 5,5cm de hauteur). Le plus gros est le plus court et le plus  mince est le plus haut. C’est le bloc le plus déstabilisant pour l’enfant, il n’est pas conseillé de commencer avec celui-ci du fait de sa progression inversement proportionnelle.

Présentation d’un bloc de cylindre par l’adulte à l’enfant:
La présentation ne se fait que pour un premier bloc. Le principe restant le même pour les autres blocs, l’enfant peut les découvrir tout seul.
  • Cherchez un bloc (commencez de préférence avec le 3e bloc : c’est le plus facile pour l’enfant, puisque le changement se fait dans les trois dimensions
  • Montrez à l’enfant comment tenir un bloc: avec les deux mains à chaque extrémité du bloc
  • Posez le bloc sur une table propre ou sur un tapis par terre (préparé préalablement par l’enfant), doucement, sans faire de bruit, de façon à ce que le cylindre le plus large, soit à votre gauche
  • Mettez vous bien devant le bloc
  • Attraper le cylindre de gauche par son bouton avec votre pouce, votre index et votre majeur de la main droite
  • Sortir doucement le cylindre de son emplacement en le tirant bien verticalement 
  • Posez le cylindre entre le bloc et vous
  • Faire de même avec chaque cylindre, de gauche à droite (dans le sens de l’écriture) et les poser en désordre sur la table (entre vous et le bloc), doucement, sans faire de bruit
  • Mettez votre index droit dans le trou de chaque cylindre (de gauche à droite)
  • Passez l’index droit sur les contour du premier trou, dans le sens inverse des aiguilles d’une montre (sens de l’écriture, de la lettre « O ») et pointez le trou avec l’index (discrimination visuelle) tandis que vous cherchez visuellement le cylindre correspondant pour l’amener avec les trois doigts de la main droite, par son bouton de préhension
  • Observez le cylindre, regardez le diamètre, la hauteur et mettez le cylindre à sa place sans faire de bruit
  • Faites de même pour tous les autres cylindres
  • Une fois tous les cylindres remis en place, passez l’index droit sur le bloc, de gauche à droite pour vérifier qu’il n’y ait pas de trous, ni de cylindre dépassant
  • Admirez votre travail
  • Recommencer autant de fois que vous le désirez.
  • Placer le bloc de cylindre devant l’enfant et invitez-le à faire pareil. 
Il est important que l’enfant travaille d’abord chaque bloc séparément avant de commencer un travail de plusieurs blocs en même temps.
Exercices:
  • quand l’enfant connait bien tous les blocs, on peut compliquer l’exercice en faisant:
    • 2 blocs à la fois (disposés en angle devant l’enfant), d’abord avec les blocs 1 et 3, puis 1 et 2
    • 3 blocs à la fois (disposé en triangle devant l’enfant),
    • 4 blocs à la fois (disposés en carré devant l’enfant).
  • même exercice que le précédent, mais les yeux fermés
    • l’enfant peut chercher les 5 paires de cylindres semblables sur l’ensemble des 4 blocs
    • Une fois que l’enfant maîtrise bien les 4 blocs, on peut commencer la leçon à 3 temps avec le vocabulaire de la description visuelle de taille. Utilisez chaque fois uniquement 2 oppositions dans chaque temps: 
      • apprenez « mince » et « gros » avec le bloc 1
      • apprenez « mince » et « large » avec le bloc 2
      • apprenez « petit » et « gros » avec le bloc 3
      • apprenez « haut » et « bas » avec le bloc 4
    PARTAGER :

    1 Commentaire

    Ajoutez les vôtres

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *