Montessori, Education Cosmique et Talent Reveal : ateliers et formations

Le soleil a rendez-vous avec la lune

Le soir d’automne est idéal pour observer avec les enfants les couchers de soleil, puisque la nuit  ne tombe pas encore trop tôt.. Hier soir, nous avons fait une jolie ballade dans les vignes alsaciennes. Les couleurs étaient très belles, le raisin très bon et cela faisait un bien fou!

Grégoire était comme déchainé, entre les raisins, les cailloux, les petits rochers à escalader… Quelle belle aventure, cette traversée du vignoble…Après quelques bonnes dégustations,  il pointa soudainement son doigt vers le ciel et me dit “lune”. Et, effectivement, un petit croissant de lune ornait le ciel sud, tandis que le soleil s’apprêtait à se coucher derrière les Vosges.
 

Notre petit bonhomme était content de voir “sa” lune, lui faisait coucou et se retournait régulièrement pour la contempler. Son bonheur était au comble lorsqu’on lui a expliqué que le soleil allait bientôt disparaitre, qu’il allait derrière les montages. Et son regard s’est fixé sur le soleil qui, chaque seconde, “tombait” de plus en plus… Le soleil se couchait sous ses yeux fascinés. C’est la première fois qu’il voyait le soleil se coucher et il est resté un peu incrédule devant un tel spectacle. Des grands “oohh” et “ahh” soulignaient son étonnement.



Alors que j’expliquais à Grégoire pourquoi le soleil se couchait, le non-sens de cette formule “le soleil se couche” m’a sauté aux yeux… mais ce n’est pas le soleil qui se couche, c’est la terre qui tourne, qui se déplace… Mais peut importe, je crois qu’avec Grégoire, nous allons parler plus souvent  du soleil, maintenant, des cycles journaliers etc. Les premières bases de la passion cosmologique sont en place…A suivre…
J’ai pu  observer à nouveau combien un enfant peut être attentif à ce qu’il vit avec tout son corps. Il apprend tellement plus vite et mieux si le corps et sa vie sensorielle sont impliqués… Combien de fois ai-je regardé avec Grégoire le livre de la petite chenille de Eric Carle, mais aucune image ne produira jamais le même effet  qu’un vrai lever de soleil vécu!

 

Son nouvel intérêt pour les astres, je le sens, va bientôt être accompagné par des jolis tableaux cycliques, journaliers… Il faut juste que maman trouve la bonne idée et le temps de les réaliser!

Tags :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *